“Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement.”
Confucius

2011, année de changement de paradigmes?

Paradigme : manière de voir le monde, représentation du monde, modèle de représentation, de perception.

Paradigmes vieillissants qui en appellent de nouveaux?

L’entreprise « classique » en est un, paradigme malmené dans ses représentations de la productivité trop « excellienne » et « powerpointienne », et parfois dépourvu de tout sens, sens commun ou sens tout court.
Ce qui compte vraiment dans la capacité des collaborateurs d’une entreprise peut-il être toujours compté (pour paraphraser Einstein et son talent à dire rapidement l’essentiel), et comment faire en sorte de redonner envie à chaque collaborateur, en confiance, d’être COLLABORACTEUR de « son » entreprise? Comment « compter » et conter autrement?

La gestion manichéenne du conflit condamnant l’une des parties prenantes à la fuite, à la résignation, ou à la mort..Autre paradigme vieillissant, excluant toute tierce solution, et pourtant….Les solutions alternatives ne sont-elles pas l’évidence même de la vraie création de valeur, de la continuité de la relation entre entreprise et collaborateur, entre entreprises, entre collaboracteurs? Comment apprendre à prévenir les conflits stériles pour s’en extraire, ou les transformer le plus tôt possible, en gardant sa capacité à croire en une tierce solution?

La résignation devant la globalisation, la crise financière, l’accélération de l’innovation technologique, et cette croyance que tout nous échappe de plus en plus, encore une illustration de paradigme vieillissant..
Les nouvelles technologies nous bousculent. Pour changer vraiment de paradigme avec elles, ne pouvons nous pas les bousculer aussi pour les apprivoiser plus avant? Qu’est-ce qui peut simplement dépendre de nous dans notre façon de bien les utiliser, de réfléchir à leur utilisation efficace et saine? S’interroger sur leurs usages pertinents, dans un rapport au temps plus maîtrisé?
Comment recréer du temps moyen et long, AVEC les nouvelles technologies et non contre elles? Tablettes en main ;-) et téléphones momentanément off…

Enfin, sortant du paradigme de la résignation devant des valeurs malmenées, parfois vitales à l’échelle individuelle comme collective, s’indigner positivement (merci aux Editions Indigène et à Stéphane Hessel) pour proposer, individuellement, dans ce qui peut dépendre de chacun d’entre nous, et proposer autre chose, du plus concret et quotidien, au plus conceptuel et prospectif, visionnaire..

En vous remerciant personnellement, en remerciant chacune et chacun de nos clients et partenaires, pour tous les voeux chaleureux que nous avons reçus pendant ce mois de janvier qui arrive à son terme, voici ceux que nous avions envie de vous faire partager.. Une devise qui nous est chère, plus aujourd’hui encore qu’hier :
« Il est grand temps de rallumer les étoiles » (Merci Monsieur Apollinaire).

Nous vous souhaitons un grand millésime 2011, éclairé d’une étoile quotidienne de lucidité et d’indignation constructive, illuminant de nouveaux paradigmes de plus en plus distinctement lisibles et motivants!
Et si le coeur vous en dit, venez partager les nôtres, ils sont nombreux et motivants ;-)